PARTICULIERS

Séance «Lifestyle»

Séance «Studio»

Gamme «Web»

Gamme «Essentiel»

Gamme «Prestige»

PONSTYL SASU

A propos

Références & témoignages

Informations légales

Téléchargements (à venir)

Stages

FAQ

Contact

  • Profil Linkedin de la société Ponstyl
  • Profil photographe & graphiste

© Copyright 2018 Gaëlle Daireaux / Ponstyl / Paris / Photographe (corporate, trombinoscope, institutionnel, presse, édito, mode, catalogue, publicité, lookbook, book agence, portrait, photo de profil, maternité, grossesse, famille, couple, nouveau né, bébé...) / Graphiste (webdesign, logo, supports de communication : affiches, flyers, dépliants, dossiers de presse, cartons, pochettes et livrets CD, billetterie..., goodies crowfounding : cartes postales, t-shirts personnalisés...)

Les styles photographiques

Difficile de s'y retrouver avec tout ce que l'on trouve en ligne.

Il faut bien faire la différence entre le style, la méthode de travail et la nature des photographies.

Voici un petit guide pour mieux comprendre.

Les méthodes photographiques

Elles sont plus ou moins distinctes selon les photographes et selon les circonstances de shooting :

  • Le reportage : le photographe ne fait aucun travail de mise en scène, il saisit des instants dans une situation donnée. Cela s'applique beaucoup aux manifestions, aux conférences, aux mariages ... Le photographe n'ayant aucun contrôle sur le décor, les photographies seront souvent passées en N&B afin de supprimer des couleurs disgracieuses ou qui détournent le regard du sujet... à la différence du photojournalisme, le photographe s'autorisera des retouches s'il le souhaite.

  • La mise en scène : le photographe contrôle le modèle, le décor, la lumière ... la photo ne surgit pas, elle se modèle comme en sculpture en terre cuite.

 
  • Le lifestyle : il s'agit d'un entre deux, le photographe place et guide ses modèles en visant un rendu reportage. Le but est de mettre en valeur au mieux selon les circonstances du shooting avec un rendu naturel et des émotions authentiques. Si on demande à un couple de se placer l'un devant l'autre, dos au soleil, et de se raconter leur rencontre, le photographe aura créé de vraies émotions avec une lumière naturelle tout en ayant tout provoqué. C'est en comparant la première photo avec celle dessous qu'on comprend qu'il s'agit plus d'une méthode de travail qu'un style puisque le résultat est identique voir même inverse de ce que l'on pourrait penser. C'est une méthode de filou, la seule possible pour les photos de site de rencontre par exemple. On parle aussi de reportage Lifestyle pour accentuer les prestations où c'est le photographe qui vient dans l'univers des modèles par rapport aux séances où c'est le modèle qui s'approprie un nouvel environnement choisi par le photographe.

Un photographe peut varier ses méthodes de travail. Il peut pour une entreprise faire quelques photos en mode reportage puis créer quelques images lifestyle afin d'obtenir plus de variétés ou de répondre à un besoin particulier du client puis finir sur une mise en scène du directeur pour sa communication dans la presse.
D'autres photographes sont plus à l'aise selon une méthode et ne travailleront que selon cette méthode.

J'ai fais le choix d'apprendre et de perfectionner toutes les méthodes de travail afin de pouvoir être réactive selon les conditions de shooting.

La nature des photographies

 

- La photo sociale : il s'agit d'immortaliser un événement, une relation, une émotion ... l'humain et ses relations sont le sujet. C'est la photo de couple, de maternité, de mariage, de site de rencontre ... et celle injustement considérée comme relevant de l'artisanat et non de l'art par les institutions fiscales et sociales (cf. FAQ "Droits d'auteur et droits à l'image"). 

- La photo de rue :  elle rejoint la photo sociale mais souvent avec la contrainte du reportage. La photo sociale va être commandée, la photo de rue est de l'initiative du photographe. Elle rentre dans le cadre fiscal et social du photographe auteur.

Ponstyl photographie fineArt

- La photo de presse :  elle met en scène une personnalité dans son actualité ou saisit un fait d'actualité.

Ponstyl photographie - Portrait Juan Branco

- La photo corporate :  elle met en avant l'individu, non pour ce qu'il est mais pour ce qu'il représente. C'est l'image de marque qui est mise en valeur. La photo doit respecter certains codes selon l'univers dans lequel l'individu navigue et la destination prévue de la photographie. Un certain retour vers plus d'authenticité est à noté dans cette catégorie de portraits.

- La photo commerciale : il s'agit de vendre un produit, le mannequin devient un cintre, le produit est le cœur du portrait. C'est le packshot pour site e-commence, la photo d'identité ... Le photographe est technicien.
Je ne réalise pas de photographie commerciale.

- La photo de mode :  il s'agit de vendre un look, un style. Le mannequin reste le sujet ou si le produit est seul, on l'humanise.

- La photo éditoriale :  il s'agit de créer un univers et/ou de raconter une histoire, tout repose sur l'esthétique choisit et l'ambiance créée. Le premier sac raconte une rencontre, le second pose une autre ambiance.

Et enfin les styles

 

Le style correspond à l'esthétique graphique choisit par le photographe. Il y a certainement autant de styles photographiques que de styles musicaux, nous nous arrêterons ici aux grandes tendances.

- Le fine art :  des couleurs pastelles, peu de contraste, beaucoup de luminosité. C'est un style très flatteur pour les visages.

- Le moody : ambiance sombre, contrastée, zones de lumière.

- Le fearless : expression artistique libre, on y retrouve du flou, de la surimpression ... l'auteur n'a plus de contraintes et peut laisser aller son imaginaire.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now